Co-produits

UNE NOUVELLE VOIE DE VALORISATION DES CO-PRODUITS ISSUS DES BIORESSOURCES.


  1. La valorisation de co-produits, en particulier pour ceux issus des Bioressources


  2. L’objectif principal est, en considérant ces co-produits comme des matières premières, d’extraire des constituants hautement valorisables.

    STRATEGIE :

    1. Sélectionner des constituants des co-produits hautement valorisables,
    2. Proposer des Procédés d’extraction « souples » en termes de mise en œuvre et en termes de potentialité d’extraction de divers constituants selon la valeur des paramètres de Procédé,
    3. Proposer des Procédés peu « énergétivores »,
    4. Proposer des Procédés sans impact environnemental.


  3. Les objectifs des Hautes Pressions Hydrostatiques (HHP).


    • La réduction des coûts : ce qui implique la mise en œuvre de Procédés peu énergétiques,

    • Une plus grande sauvegarde des propriétés des constituants extraits : ce qui induit l’utilisation de températures peu élevées et une certaine sélectivité de l’extraction.

    • La limitation, voire la suppression, de la pollution environnementale : ce qui conduit à la réduction, voire la suppression de certains solvants reconnus comme polluants.


  4. Les Apports des Procédés HHP


  5. L'application de la pression sur un milieu assimilable à une phase liquide (en termes de compressibilité) est principalement caractérisée par 3 facteurs :

    • La faible énergie développée donc uniquement altération des liaisons faibles,

    • L’effet de « condensation » ou effet de compression : ΔV < 0 altération notamment des interactions hydrophobes et électrostatiques,

    • Les effets cinétiques importants résultant des modifications de la matrice et des propriétés physico-chimiques des solvants.

    Les différences entre l'extraction assistée par Hautes Pressions Hydrostatiques (HHPE) et les autres techniques d'extraction sont donc principalement dues aux effets induits par les hautes pressions :

    • Interactions matière/ solvant : effets d'électrostriction (conduisant à la déprotonation, à la rupture des liaisons ioniques…), réduction des interactions hydrophobes…
    • > perméabilisation des parois végétales

    • Modifications in situ des propriétés physico-chimiques de l'eau et des solvants (constante diélectrique, pH…).
    • > accroissement de la solubilité présentent une grande flexibilité en termes de la nature des constituants extraits selon la valeur des divers paramètres caractérisant les Procédés HHP

    • Effets cinétiques importants : temps d'extraction courts
    • Possibilité d'extraction HHP à basse température, voire à température négative
    • > ouverture vers l'extraction de nouveaux actifs thermiquement labiles ou instables non accessibles par les autres techniques.